Pour aller voir mes amis
faudrait une téléportation
Pour aller à 10 minutes d’ici
des bottes de 7 lieues
à 5 minutes d’ici
un tapis volant
pour me lever
un ascenseur
et pour me tenir droite
un manche à balai.

Soutenue par mon vaillant
fauteuil sans bascule – ouf !
Je regarde le Parrain 2 giffler sa femme
et même pas avec une rose
l’enfoiré
tuer son frère et ses vieux amis
perdant ainsi sa propre vie
future de Parrain 3
J’attends le Train de 3h10 pour Yuma
J’écoute Don Juan et la merveilleuse Kiri Te Kanawa
Et Catherine Ringer
« Toutes les histoires d’A… »

A ma droite une pile de livres
hérissés de marque-pages
– des livres qui disent la Vérité
telle qu’elle sort du Puits
ou que Venus sortant de l’Onde
selon Botticelli –
m’attendent
sagement
Passant près d’eux
je les effleure de la main

Puis je m’asseois
près de la fenêtre

où vient le soleil







Publicités