Dans les recoins de ma bibliothèque rôdent des livres minuscules et souvent déplacés d’un espace à un autre, et aussi des revues ambulantes, omniprésentes et douées de longévité.
Voici un extrait de la revue Géo, grande voyageuse aussi parmi mes livres, et qui explorait cette fois-là « Les routes de la paix ». N°236 d’octobre 1998.

Publicités