Parfois la feuille de novembre une fois détachée
s’arrête de tomber
Parfois le pied levé oublie de se poser
Parfois la vague oublie de s’allonger
et reste là tout juste née immobile
Parfois il n’y a
rien à oublier rien

.

Publicités