On trouvera aussi dans ce recueil, que j’ai trouvé d’occasion à un prix aussi mini que le format de l’ouvrage (9×15), des recettes pour éviter que les poils ne tombent, pour aller dîner sans crainte de boire trop de vin, pour empêcher que le fer ne se rouille, pour convertir en été l’eau en glace, pour garantir les chevaux contre les mouches (les frotter tous les matins avec des feuilles de noyer). On saura aussi le caractère des gens selon les caractères de leurs yeux, nez, lèvres, tête, cou, mains, ventre, dos, jambes. En outre, il est indiqué dans l’AVERTISSEMENT que « lesquelles choses seront au moins profitables et méritoires de votre attentivité et non moins précieuses que les autres auront été amusantes, à seule fin de meubler votre intellectibilité autant que votre souvenance, pour votre advantage et aussi pour le profit d’autrui. » Dont acte.

Éditions Bussière 1986.

.

Publicités