.
.

Exemplaire. Il se trouve que j’ai eu un cancer aussi et je vois que cet homme parle vrai. Et il a raison d’en témoigner.
J’ignore s’il faut avoir déjà du courage ou si on le trouve une fois que cette maladie est là. J’avais déjà remarqué que les malades atteints de cancer manifestent généralement un grand courage, de même que d’autres malades manifestent généralement de l’angoisse ou encore une détérioration de l’image de soi. J’ai fini par penser, de façon absolument non scientifique, que le courage est un effet secondaire bienveillant de cette maladie…
Ce que je dis peut choquer, mais, voyez-vous, je ne me considère pas comme une personne courageuse, et pourtant on m’a alors trouvée  courageuse. Peut-être aussi avons-nous des réserves insoupçonnées… Peu importe : il ne faut pas avoir peur de cette maladie. Ce n’est qu’une maladie, pas un monstre. On peut y survivre, retourner travailler et sourire et pleurer.
Elle peut me tuer mais elle ne m’aura pas.
.

Publicités