.
.

C’est aujourd’hui vendredi 4 mars que commence l’année tibétaine du Lièvre de Fer 2138.
D’autres traditions comportent également un Lièvre, ainsi le Sénégal qui conte l’histoire de Leuk le Lièvre, dont Léopold Sédar Senghor, ancien Président et poète, a rédigé quelques aventures dans un manuel destiné aux scolaires.
Notre lièvre est, en vérité, anglo-saxon, bien que nous ayons plus d’affinité avec un certain goupil, dit Renard, dont la ruse a toujours déjoué les mauvais tours et les coups du sort.
Le Lièvre de Mars, issu d’une expression anglaise qui qualifie ainsi un comportement pareil à celui qu’on peut observer chez les lièvres au début du printemps, est une créature de l’écrivain anglais Lewis Carroll. En compagnie du Chapelier et du Loir, ce Lièvre de Mars prend perpétuellement le thé parce qu’il est perpétuellement 6h, l’heure du thé. On en lira le pourquoi au chapitre 7 du livre Alice au pays des Merveilles.

Le Lièvre de Fer tibétain arrive cette année en mars.
Qu’il soit auspicieux pour tous les tibétains !

.

Publicités