Posts from the ‘Sourire’ Category

L’opéra misogyne ?

.
.
Je n’ai vraiment pas recherché ce sujet. Il m’est tombé dessus alors que je feuilletais un livre à rendre à la médiathèque et pas encore lu. Il y est question de la Femme telle que la conçoit l’opéra, et je pense qu’il faut se souvenir de ce que l’opéra est aussi un des miroirs de la société, de ses mentalités, de sa culture, de son Histoire  et de ses mythes.
Et, parmi les mythes, il y en a un que l’Art ne dément jamais, sauf cas particuliers – on pourra dire aussi qu’un drame qui finit bien, ce n’est pas très vendeur…  La Mère Eve nous a vraiment cassé la baraque en croquant cette satanée pomme… Et depuis : c’est toujours la femme qui trinque, même et surtout quand elle est victime.  Ou alors il faut aller vers l’opéra comique, et là, souvent les femmes gagnent… mais c’est pour de rire !
Je vous livre les pages scannées. Je pensais résumer l’article, mais le texte y perdrait beaucoup de sa malice. (cliquez pour agrandir)
.

..


Source : La Traviata de Giuseppe Verdi. Actes sud Opera.

.

Publicités

Je sais, c’est enfantin…

… mais les gens de mon âge retombent en enfance, c’est le bon sens populaire qui le dit et il a toujours raison – entre autres quand il fait la révolution – et donc me voici, ici même retombée dans l’enfance, mais un premier avril mêmement. (penser à la vieillesse me fait venir sous les doigts cet adverbe qui n’est aujourd’hui plus guère employé).
.

Smiley


.

Heureux !

taguée !

Une copinaute m’a taguée…
« Donnez-nous 4 bonnes résolutions pour 2011 que vous comptez bien entendu tenir, qu’elles soient farfelues, délirantes, réalisables ou pas… » et, bien entendu, je dois taguer à mon tour 4 blogonautes. Une photo au moins est requise.

Fastoche.

Mes quatre bonnes résolutions pour 2011 sont :
Devenir jeune, belle, intelligente et riche. Un peu comme ça, si vous voyez ce que je veux dire…
.

Et je vais donc taguer quatre garçons. Sinon, à quoi ça servirait d’être jeune, belle et riche ?

L’ami Luc
L’ami Zem
L’ami Gino
L’ami Fidel Castor (scuse, Mère Castor, :o))

.

Histoire du petit caillou

.
Il était une fois un petit caillou


qui voulait être grand comme sa grand-mère.

– C’est possible, lui dit-elle. Il faudra éviter de te disperser,

et tu pourras devenir un élégant couturier,

ou crooner désinvolte,

ou peintre coloriste,

ou même  rugbyman,

mais la concurrence est rude, mon petit.


Pas grave, dit le petit caillou.

Moi, je veux juste devenir

un rocher !

.

La métamorphose…des vieux de la vieille


La métamorphose, ça inspire le truand, surtout quand il a été trahi : j’ai vainement cherché sur le web, en vidéo,  un extrait de ce film (adapté d’un roman de Alphonse Boudard et dont j’ai offert un CD, ce dernier Noël, à un vieil ami cinéphile) où apparaisse Pierre Brasseur  que j’aimais particulièrement. Mais il a baissé le rideau en 1972, nous laissant tout de même son grand acteur de fils, Claude Brasseur : c’est toute une dynastie !
On peut retrouver Pierre Brasseur, outre dans les grands films qu’il a tournés, sur cette vidéo en compagnie de Georges Brassens  chantant dans un bistro. Sur le dos de la jaquette, il figure sur la petite photo à droite.
Mais notre métamorphose ???  demanderez-vous.
C’est simple :
Nous sentons-nous exactement le (la) même qu’avant, après avoir regardé et écouté Lino Ventura et Georges Brassens ?
………….
Comme quoi, les cloportes, c’est juste un cas particulier dans l’espace du vivant.
.

Et Pour les gens pressés…

… car nous sommes en 2011, en route pour l’an 3000 ! Que de progrès accomplis depuis Lucie ! L’imprimerie,  la pénicilline, les test ADN et le clonage des brebis… Tout va très vite. Devenir bouddha ne prend plus que cinq semaines, quand il a fallu un grand nombres de vies au Bouddha lui-même.
J’ai déjà eu l’occasion de vous présenter ce livre, mais pas le temps d’aller chercher le lien. Nous sommes en 2011 !

… et en route pour l’an 3000, où vraisemblablement le trajet Strasbourg/Port-Bou prendra bien 5 jours, quand il ne prend, à l’occasion, que 24 heures en 2011.